18-02 2016 - Une journée d'hiver au Québec

Lors d'un court déplacement au Québec j'avais une journée (+ une petite matinée) pour une sortie nature ; elle était dense en observations, que du bonheur.


30-10 2013 - Roumanie et le Delta du Danube

Le Delta du Danube, un autre de mes rêves.

Nous étions logés en chambre d'hôte chez un pêcheur à Mila23, une petite île en plein milieu du Delta, sur un des 3 bras principaux du Danube.  Sa particularité est d'être peuplé de Lipovènes, peuple russe qui a conservé jusqu’à aujourd'hui ses traditions, sa langue et sa religion.

Du matin au lever du soleil jusqu'à la tombée de la nuit, notre barque glisse dans le silence des canaux à la recherche de nouvelles rencontres, aidés par l’œil averti de notre guide.

Le paysage est un enchevêtrement de kilomètres de canaux et  de nombreux lacs, nichés entre les méandres des bras du Danube.  La nature y est encore préservé et abrite une faune ornithologique très riche dont le plus grand nombre de pélicans d’Europe.

C’est aussi ici que le fleuve termine son voyage long de 2860 km depuis sa source dans la Forêt Noire en Allemagne.  

 Ce séjour dans le Delta est suivi de 2 semaines à sillonner la Dobrogea, campagne roumaine, qui s’étend du sud du Bas-Danube à la mer Noire.  Dans cette région on vit encore à l’ère des bergers et des carrioles tirées par les chevaux ; on redecouvre la vie simple loin de toute sollicitation commerciale.


10-11 2012 - Botswana

Botswana, Septembre 2012.

 

Septembre 2012, découverte du Botswana et du Delta de l’Okavango. Dans les parcs, peu de touristes, pas de réseau téléphone ni de connexion internet. La nature avec un grand N. L’impression d’être seuls dans la Brousse. Ou presque : une grande variété de faune, et surtout, beaucoup d’éléphants.

C’est l’animal que j’avais le moins envie de rencontrer, j’en avais gardé le souvenir d’animal agressif depuis un précédent séjour dans un autre pays d’Afrique. Or, c’est celui que j’ai vu le plus souvent et de très, très près….

Alors un grand merci au guide, Steven, qui aime ce pays, son métier et qui a une grande passion pour l’éléphant. C’est en partageant ses connaissances et ses expériences, en expliquant leurs habitudes et le comportement des différents individus selon les situations rencontrées, les signes à observer, les précautions à prendre, que j’ai perdu l’appréhension et qu’au bout de 3 jours j’ai vraiment commencé à aimer leur présence et cette proximité surprenante et impressionnante.

Je suis donc rentrée du Botswana avec un tout autre regard sur ce puissant pachyderme  :

L’éléphant, le géant gentil.


06-08 2011 - Les Eaux fantastiques du Pantanal

Juillet 2011. A la découverte de la plus grande zone humide de la planète, le Pantanal.


06-08 2010 - A la rencontre de l'ours brun

Finlande été 2010 : Au fond des immenses forêts de la taïga finlandaise, dans le plus grand silence et avec un mélange d’espoir, de curiosité et d’inquiétude, c’est l’attente.

L’attente de voir apparaître sur son territoire le maître des lieux, l’ours brun. Le soleil de minuit filtre entre les arbres quand il arrive enfin, puissant et majestueux. Cette première rencontre impose le respect et donne le frisson. A travers mon objectif, les regards se croisent, l’espace de quelques secondes le temps s’arrête, mon cœur bat la chamade.

Puis il détourne la tête et poursuit son chemin, d’un pas tranquille. Alors l’inquiétude fait place à un immense plaisir. Jusqu’au petit matin, d’autres ours passent, mâles, femelles, des oursons qui jouent, des moments plein d’émotion. Mais c’est ce bref moment d’échange avec mon premier ours brun qui restera inoubliable.